RESULTATS 2004 PARIS (29700 classés)

SENIORS H

VETERANS H

FEMMES

1- Tolossa Ambesse (eth) 2:08:56 1- Moneghetti Steve (aus) 2:19:27 1- Kosgei Salina (ken) 2:24:29
2- Kipkoech Raymond (ken) 2:10:08 2- Duton Patrick (fra) 2:27:30 2- Asha Gigi (eth) 2:26:02
3- Biwott Paul (ken) 2:10:30 3- Grimault Denis (fra) 2:29:51 3- Raux Corinne (fra) 2:29:20
4- Melese Gashaw (eth) 2:10:36 4- Sitotaw Alemayehu 2:29:54 4- Zyusko Larisa (rus) 2:29:30
5- Cheruiyot Robert (ken) 2:10:38 5- Belaid Ralib 2:30:04 5- Kovpotina Olga (rus) 2:29:56
6- Dos Santos Marilson (bre) 2:12:22 6- Noiriel Guy 2:30:15 6- Rakonczai Beata (hon) 2:30:36
7- Losian Jacob (ken) 2:12:35 7- Haugland Dag 2:30:51 7- Ros Beatriz (esp) 2:30:43
8- Bagy Hakim (fra) 2:13:12 8- Pourtau Jean-Luc 2:31:19 8- Bekele Yunilesh (eth) 2:35:57
9- Belhout Saïd (alg) 2:13:37 9- Mele Nicolas 2:32:18 9- Abramski Nilli (isr) 2:36:36
10- Tarus Henry (ken) 2:13:55 10- Girard Serge (v2) 2:32:42 10- Nagy Judith (hon) 2:38:51
11- Demissie Ashebir (eth) 2:14:21 11- Sarno Aniello 2:32:42 11- Brionne Murielle (fra) 2:42:43
12- Kosgei David (ken) 2:14:54 12- Honneur Bernard 2:33:22 12- Obata Kayoko (jap) 2:42:59
13- Jaouane Hamid (fra) 2:15:19 13- Gemieux Hugues 2:34:10 13- Sanz Eva (esp) 2:43:23
14- Rasmussen Karl (dan) 2:15:20 14- Gouiffes Daniel 2:34:10 14- Ridolfi Romina (ita) 2:44:47
15- Maiyo David (ken) 2:15:26 15- Ruben Alan 2:34:56 15- Vasseur Nathalie (fra) 2:44:55
16- Awadh Aman (qat) 2:15:45 16- Baillard Daniel 2:35:24 16- Sahuc Sandrine (fra) 2:46:53
17- Roudik Nicolaï 2:15:55 17- Mailly Martial 2:35:34 17- Probst Miroam 2:47:53
18- Ntabo Fred 2:16:15 18- Cadart Dominique 2:35:53 18- Rasoarisay Clarisse 2:47:55
19- Hank Saïd 2:16:30 19- Bouffard Serge 2:36:46 19- Held Sandra 2:51:18
20- Abubaker Foaad Ali 2:16:56 20- Fritz Didier 2:37:14 20- Moynot Cécile 2:51:43
21- Kalombo Mwenze 2:18:09 21- Prud'hon Bertrand 2:37:27 21- Liadouze Isabelle 2:52:18
22- Al Noor Jumah Omar 2:18:17 22- Picazo Jose (v2) 2:37:58 22- Lugo Norelys 2:52:26
23- Souza Jose 2:18:18 23- Lairie Didier 2:38:09 23- Kuster Simone 2:52:33
24- Mamachaev Takin 2:19:01 24- Parmentier frédéric 2:38:11 24- Belaidi Françoise 2:54:16
25- Irino Tsutomu (jap) 2:19:13 25- Domti Mustapha 2:38:15 25- Kuster Line 2:54:23
26- Manwa Dickson 2:19:32 26- Lanoe Alain (v2) 2:38:29 26- Chicouene Claire 2:54:40
27- Nowe Arnaud 2:20:58 27- Techer Henri 2:38:32 27- Colanges Anne-Marie 2:54:56
28- Sassa Tsutsomu (jap) 2:22:14 28- Daviaud Jean-michel 2:38:42 28- Farrys Betty 2:57:03
29- Essaïd Taibi 2:22:16 29- Azzi Rachid 2:38:50 29- Gouedo Valérie 2:57:31
30- Munoz Francisco 2:22:52 30- Becker Jean-jacques 2:38:57 30- Khouaja Laïla 2:57:48
31- Jacqueray Diony 2:23:20
32- Holzerny Benoit 2:23:24
33- Vedrine David 2:23:42
34- Andersen Jorgen 2:24:15
35- Takahashi Hideki (jap) 2:24:34
36- Holzerny François 2:24:38
37- Dubus Eric 2:24:41
38- Duque Domingo Jaime 2:24:45
39- Andersen Hans 2:26:51
40- Andrieu Jérôme 2:27:04
41- Gmur Rémo 2:28:17
42- Chtita Chedli 2:28:31
43- Gaillard Gilbert 2:28:33
44- Landry Sylvain 2:28:42
45- Kuete Paul 2:28:59
46- Degorce Frédéric 2:29:08
47- Delort Alexandre 2:29:19
48- Le Guern Olivier 2:29:26
49- Adashi Yasuaki 2:29:30
50- Roullier Stéphane 2:29:35

04/04/2004: Marathon de Paris - Première d'un Ethiopien, Corinne Raux vers Athènes 

 L'Ethiopien Ambesa Tolosa s'est imposé en solitaire dans le 28e marathon de Paris en courant les 42,195 km en 2 h 08 min 53 sec, dimanche, tandis que la Française Corinne Raux a réussi les minima olympiques chez les dames en terminant troisième en 2 h 29 min 19 sec.

Tolosa, premier Ethiopien à s'imposer dans la capitale, a devancé un duo kényan composé de Raymond Kipkoech (2h10:08) et de Paul Biwott (2h10:30).

Le meilleur Français est Hakim Bagy, qui se classe huitième en 2 h 13 min 12 sec et rate les minima olympiques (2h12:00), tout comme Abdellah Behar qui a abandonné. Ismaïl Sghyr, qui a, lui, déjà réussi les minima, a également abandonné.

Chez les dames, la Kényane Salina Kosgeï s'est imposée en 2 h 24 min 32 sec devant l'Ethiopienne Asha Gigi (2 h 26:05) et Corinne Raux (2h29:19).

A 08h45, les 34.500 inscrits s'élançaient sous le soleil en franchissant la banderole placée comme d'habitude sur les Champs-Elysées. Poussé par des lièvres très rapides un premier peloton d'une vingtaine d'hommes se formait. Le seul Français à s'accrocher était Sghyr, qui disputait son deuxième "42km". Sur les bases du record de l'épreuve (2h06:36.), établi l'an passé par le Kényan Mickaël Rotich, au 15e km (44:45), les leaders levaient progressivement le pied pour passer au semi-marathon en 1 h 03 min 25 sec. A ce moment-là, Sghyr avait déjà décroché pour passer à une vingtaine de secondes, rejoint par Behar puis par Bagy, parti prudemment.

Raux c'est beau !

Devant, cinq hommes faisaient la différence: trois Kényans (Biwott, Kipkoech, Cheruiyot), un Ethiopien (Tolosa) et un Brésilien, Marilson Dos Santos, une vedette dans son pays qui disputait son premier marathon. Avant l'entrée dans le Bois de Boulogne (Km 36), Dos Santos cédait à son tour, laissant la victoire se jouer entre Africains.

Entre le 38e et le 39e km, Tolosa accélérait sous un fort vent frais, lâchant un par un les membres d'un trio kényan. Le dernier à résister était Raymond Kipkoech, le favori de l'épreuve. Une dernière accélération scellait la victoire de Tolosa, qui remontait seul vers l'Arc-de-Triomphe.

Agé de 27 ans, Tolosa a battu son record personnel pour son 7e marathon, lui qui s'était classé 19e de celui des Mondiaux-2003, également à Paris mais sur un parcours différent.

Chez les dames, Salina Kosgeï s'est imposée en lâchant Asha Gigi, autour du 30e km, au moment où la course quittait les bords de Seine. Derrière, Corinne Raux a réussi une véritable performance en devenant la troisième performeuse française de l'histoire derrière Chantal Dallenbach et Maria Rebelo.

Agée de 27 ans, la Bretonne a été championne du monde du duathlon (course à pied et à vélo) sur courte distance en 2002 avant de se consacrer au marathon, qui lui permettra c

retour marathon de Paris