RESULTATS 2007 MT SAINT MICHEL (3661 classés)

classement complet (lien)

SENIORS HOMMES

VETERANS HOMMES

FEMMES

1 Saina Mark 2:15:22 1 Helleux Patrick 2:36:31 1 Chemweno Elizabeth 2:39:21
2 Biama William 2:18:53 2 Noe Laurent 2:39:08 2 Pretot Svetlana 2:41:44
3 Azaidj Yahia 2:23:26 3 Moumou el hadi 2:42:51 3 Vasseur Nathalie 2:46:06
4 Bitok Benjamin 2:23:27 4 Morvan Eric 2:43:00 4 Reymonenq Magali 2:55:18
5 Saina Lawrence 2:24:20 5 Le Hir Lionel 2:45:49 5 Ceveno Beatrice 2:56:39
6 Kiptanui David 2:25:01 6 Huet Gérard 2:47:39 6 Marin Nathalie 3:00:48
7 Antoine David 2:27:41 7 Fontaine Bernard 2:49:18 7 Delboy Genet 3:05:01
8 Belhaj Hamid 2:32:47 8 Varinnier Jean-marc 2:50:36 8 Roue Solange 3:08:14
9 Grange Nicolas 2:37:04 9 Eveno Lionel 2:51:46 9 Le Bellego Christine 3:10:08
10 Lahlali Samy 2:39:07 10 Gonnet Michael 2:51:49 10 Poupee Florence 3:13:24
11 Holzerny Benoit 2:39:21 11 Dubois Christian 2:52:25 11 Genissel Marie-Christine 3:15:09
12 Cerisel Emmanuel 2:42:29 12 Chevalier Jacques 2:52:26 12 Gougeul monique 3:19:15
13 Lastinieres Frederic 2:43:17 13 Laot denis 2:52:43 13 Suquet Nathalie 3:20:34
14 Perrais Patrice 2:43:26 14 Martin Andre 2:53:19 14 Brusquand Marie-Christine 3:25:49
15 Darnauguilhem Sébastien 2:45:54 15 Thepaut Maurice 2:53:38 15 Garcia Ascension 3:27:45
16 Laot Sébastien 2:47:07 16 Demion Dominique 2:54:36 16 Delaroche Marie-Paule 3:27:58
17 Rouaux david 2:48:40 17 Guillorel Joël 2:55:06 17 Leclavier Beatrice 3:29:03
18 le Luherne Christophe 2:51:17 18 Thomas Philippe 2:56:01 18 Marion Carole 3:29:44
19 Gabriel Yvan 2:51:43 19 Demeulemester Eric 2:56:05 19 Vinet Lorette 3:29:45
20 Le Marrec Yannick 2:52:29 20 Le gallo Vincent 2:56:19 20 Levannier Nathalie 3:30:42

06/06/2007: Une légère désaffection en terme de participation: (ouest france)

10e Marathon du Mont Saint-Michel, samedi 9 juin à 17 h 30. Pour l'heure, 4 700 coureurs sont inscrits. Les favoris seront kenyans.

Message aux retardataires : le marathon du Mont Saint-Michel n'affiche pas complet. Hier, les organisateurs avaient enregistré 4 700 inscriptions, alors qu'ils en espèrent 5 000 ou plus. Les organisateurs ne s'attendent pas à battre des records en terme de participation. « Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette relative désaffection, avance Denis Craveia, le patron du marathon. Une certaine lassitude, le fait que nous n'ayons peut-être pas assez communiqué, la chaleur des dernières éditions et la préférence pour un marathon du matin plutôt que du soir ».

Retour au matin en 2008 ?

Rappelons que l'an dernier, pour la première fois, le départ de l'épreuve avait été fixé l'après-midi (17 h) et non plus à 8 h 30. Cette année, les coureurs s'élanceront à 17 h 30 de Cancale avant, probablement, de retrouver leurs habitudes du matin. « On va profiter de cette 10e édition pour tout remettre à plat, prendre un nouveau virage et reprendre notre ascension, indique Craveia. On va trancher dès le lendemain de l'épreuve, dimanche 10 juin, quant à l'horaire de départ pour les éditions suivantes. Une chose est sûre, la course sera avancée au week-end des 24 et 25 mai 2008. »

Battre le record féminin

Sur le plan sportif, le plateau est un peu moins attrayant que celui de l'an passé. Le Français d'origine kenyane James Theuri, vainqueur 2006 dans la chaleur en 2h14'51'', ne sera pas là. Pas plus que son compère Simon Munyutu, avec qui il avait animé l'épreuve (3e en 2h25'35''). Mais Dominique Chauvelier, le célèbre marathonien en charge de faire venir les élites, pourra compter chez les hommes sur cinq Kenyans de haut niveau, ainsi qu'un Éthiopien (1). « J'espère qu'ils se tireront la bourre le plus longtemps possible pour aller vite et arriver au Mont en 2h10'-2h12' » estime Chauvelier. Le record de l'épreuve (2h08'55'') a peu de chances de tomber, « quoiqu'avec les Kenyans, on peut s'attendre à tout... Ils viennent spécialement de leur pays pour l'occasion ».

La perspective de la prime accordée à ceux qui courent en moins de 2h10' pourrait, le cas échéant, faire encore accélérer le lauréat dans les derniers hectomètres. Mais Chauvelier sait que si un record doit tomber, c'est plutôt celui de la course féminine. « La Kenyane Marta Komu l'avait abaissé de quelques secondes en 2006 (2h37'37'' contre 2h37'46''), mais ce serait bien de le descendre aux alentours de 2h30-2h32' ». Pour cela, il compte notamment sur la Kenyane Elizabeth Chemweno, qui s'était effondrée en fin de course l'an passé (2e en 2h46'09'') et la Française Svetlana Pretot, championne de France en titre et 3e l'année dernière. La meilleure sera emmenée par un lièvre qui lui sera dévolu pour l'aider à battre ce record. Derrière elles, le public pourra encourager des noms biens connus dans la région : Marie-Hélène Ohier, Nathalie Vasseur, Christine Mallo, Béatrice Céveno.

Arnaud BODIN.

(1) Les Kenyans David Kiptanui, Lawrence Saina, William Biama, Marck Saina, Marck Yatich et l'Ethiopien Teifane Reta ont des records situés entre 2h09' et 2h15'. D'autres Kenyans moins cotés (Biwott, Bitok, Ngeny) devraient devancer les meilleurs Français, aux alentours des 2h20': David Antoine, champion de France de marathon en 2004 et 2005, Stéphane Chopin

retour marathon du Mont st Michel