RESULTATS 2009 MONTAUBAN (189 classés)

classement complet (format pdf)

SENIORS HOMMES

VETERANS HOMMES

FEMMES

1 Imart Eric 2:51:04 1 Tremolle Michel 2:47:04 1 Heral Sandra 3:38:11
2 Daydou Sébastien 2:54:31 2 Berthault Bernard 2:57:29 2 Tregou Chantal 3:38:33
3 Nodari Sébastien 2:54:44 3 Raznik Michel 2:58:35 3 Dal Barco Evelyne 3:51:12
4 Chust Jean-Christophe 2:57:36 4 Dabrowski Jean-Claude 3:01:12 4 Danis Marie Rose 3:56:45
5 Papot Fabrice 3:11:14 5 Lavitry Serge 3:04:59 5 Tourrene Alice 3:57:13
6 Gaillac Laurent 3:12:34 6 Camprubi Didier 3:05:18 6 Rollin Sylvie 3:58:07
7 Romestin Paul-Henri 3:14:00 7 Lazcanotegui Didier 3:07:40 7 Gauguelin Claudine 4:02:39
8 Labarre Thibaut 3:15:27 8 Loberot Maurice 3:10:48 8 Pailhet Rosy 4:09:25
9 Bacardatz Denis 3:18:34 9 Contarin Didier 3:14:31 9 Olivier Marilyn 4:16:04
10 Gobin Sylvain 3:18:36 10 Vernieres Marc 3:14:35 10 Urquijo Véronique 4:19:43
11 Bousquieres Jérôme 3:22:31 11 Thirot Jean-Luc 3:15:10
12 Anzola Bruno 3:25:40 12 Marest Didier 3:16:03
13 Gambuto Laurent 3:26:16 13 Besse Marc 3:16:07
14 Chevalier Stéphane 3:26:17 14 Belarbi Halim 3:20:32
15 Mouimen Kamel 3:28:30 15 Dantzer Gilbert 3:22:52

Montauban couronne Michel Trémolle

(la dépêche du midi)

PetitIl Il y a vingt-cinq siècles, Philippidès courrait de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire des Grecs sur les Perses, avant de mourir à son arrivée dans l'actuelle capitale de la grèce. De là naquit l'épreuve du marathon. Voilà pour la légende.

Hier matin, au départ de la deuxième édition du marathon de Montauban, les concurrents ne devaient pas penser à Philippidès mais bien aux kilomètres de bitume qu'ils allaient devoir avaler. Ceux qui l'ont déjà fait le savent, courir un marathon signifie se dépasser. C'est pourquoi il faut féliciter les 189 concurrents qui ont bouclé le difficile parcours tracé dans les rues de Montauban. Mais si certains sont venus pour « s'amuser », d'autres étaient au départ avec des idées de victoire plein la tête.

Michel Trémolle comme à la parade

C'était notamment le cas de Sébastien Nodari et Michel Trémolle, respectivement deuxième et troisième de cette même épreuve en 2008. Nodari prenait les devants rapidement mais calait avant le 30e kilomètre, moment choisi par le Montalbanais d'adoption Michel Trémolle pour passer à l'action. Il faut dire qu'il a fait une véritable démonstration dans les rues de Montauban, au point de gagner dans un très bon temps (2 h 47 min 04 s). Le caporal-chef du 17e RGP, Eric Imart cueillait la 2e place après avoir bien géré sa course, devant Sébastien Daydou et Sébastien Nodari, qui échouait à 13 secondes du podium.

Dans le 10 kilomètres, Arnaud Bessède s'est imposé sans trembler devant Farid Gasmi et Gilbert Gaillard. Le sociétaire du club de Balma a distancé son poursuivant peu après la mi-course pour s'imposer dans l'excellent temps de 31 : 10. Dans le semi-marathon, le suspense a également fait long feu. Dès le 12e kilomètre, Frédéric Bonotto se trouve seul et conclut sa course en en peu plus d'1 h 11.

Quoi qu'il en soit, il convient de féliciter les quelque 1 700 particpants pour le spectacle offert. Le public a également répondu présent pour cette deuxième édition du marathon. L'Esplanade des Fontaines était pleine de monde pour assister au départ à 9 h 30 et plus encore pour applaudir les concurrents lors de leurs arrivées.

Ce fut donc avant tout une belle fête et une belle réussite populaire pour ce jeune événement, qui en appelle d'autres.

La réaction du vainqueur, Michel Trémolle : « J'étais en pleine forme. Il y avait du monde au bord de la route, ça stimule. Le parcours était très beau, c'est l'idéal pour découvrir la ville. »

retour marathon de Montauban