RESULTATS 2009 PARIS (30334 classés)

resultats complets

SENIORS HOMMES

VETERANS HOMMES

FEMMES

1 Kipruto Vincent 2:05:47 1 Belhaj Hamid 2:14:32 1 Bayisa Atsede 2:24:42
2 Worka Bazu 2:06:15 2 Lima Vanderlei 2:20:31 2 Mergia Aselefech 2:25:02
3 Kiyeng David 2:06:26 3 Mourao Carlos (disqualifié) 2:22:34 3 Daunay Christelle 2:25:43
4 Adhane Yemane 2:06:30 4 Brelivet Patrick 2:25:45 4 Kasim Ashu 2:25:49
5 Kisri Rachid 2:06:48 5 El Yamani Mohammed 2:26:41 5 Muraga Julia 2:29:10
6 Mandago David 2:06:53 6 Martinez Juan-Jesus 2:27:30 6 Tola Worknesh 2:29:19
7 Kipkorir Jonathan 2:07:31 7 Bordet Dominique 2:28:24 7 Malot Leah 2:30:29
8 Kiplagat Shadrack 2:08:11 8 Vautier Stéphane 2:29:20 8 Mc Cambridge Maria 2:35:29
9 Komen John 2:08:12 9 Siohan Luc 2:29:47 9 Maresha Azalech 2:35:56
10 Kiprugut Too Daniel 2:08:38 10 Poirier Franck 2:30:52 10 Neuenschwandu Maja 2:36:48
11 Chelanga Abraham 2:08:43 11 Lusso Didier 2:30:58 11 Klein Laurence 2:37:36
12 Kibiwott Francis 2:09:13 12 Sénac Pierre 2:32:21 12 Lossouarn Patricia 2:38:47
13 Kirui Alex 2:10:28 13 Bemont Thierry 2:34:28 13 Briand Stéphanie 2:40:26
14 Theuri James 2:10:39 14 Larripa Eric 2:35:38 14 Moynot Cécile 2:40:59
15 Lemaev Mikhael 2:10:41 15 Thunegard Olof 2:35:55 15 Lopergolo Ingrid 2:43:07
16 Deme Deriba 2:10:50 16 Ribou Florent 2:36:31 16 Volgina Natalya 2:46:09
17 Baaru Philemon 2:11:05 17 Jechoux Stéphane 2:36:43 17 Trana Gabriela 2:46:37
18 Disi Dieudonné 2:12:51 18 David Jacques 2:36:54 18 Gintrand Edwige 2:50:37
19 Gemechu Kidane 2:13:18 19 Berlivet Philippe 2:37:06 19 Tanabe Miyo 2:51:40
20 Nekatibebe Tekeste 2:15:43 20 Chauvelier Dominique 2:37:36 20 Mc Gregor Emily 2:54:13
21 Letellier Loïc 2:15:52 21 Lauvergeon Jean-Michel 2:37:46 21 Gardon Sophie 2:54:38
22 El Himer Driss 2:16:39 22 Pieczurowski Slawomir 2:37:54 22 Ewing Helen 2:56:32
23 Baala Samir 2:17:06 23 Prud'hon Bertrand 2:38:13 23 Jaeger Emmanuelle 2:58:31
24 Zevadia Wudage 2:17:42 24 Dupont Yves 2:38:15 24 Poulidoy Philippa 2:59:33
25 Aboutarik Hicham 2:18:08 25 Ouboussaad El Hassan 2:38:27 25 Mull Jochem Mireille 2:59:47
26 David Emmanuel 2:19:35 26 Giry Pascal 2:38:29 26 Deleume Agnes 2:59:51
27 Antoine David 2:19:51 27 Blanc Eric 2:38:31 27 Nesta Tiziana 2:59:52
28 Munyutu Simon 2:20:30 28 Audio Thierry 2:38:41 28
29 Jaouen Fabrice 2:21:47 29 Bensaid Chawki 2:39:02 29
30 Fish Ben 2:22:22 30 Landemaine Jean-Christophe 2:39:04 30
31 Barkatali Raza 2:22:36
32 Nael Thibaud 2:22:51
33 Charnay Sébastien 2:23:21
34 Loria Johnny 2:23:28
35 Holzerny Benoit 2:24:23
36 Nishizawa Satoshi 2:24:24
37 Zakis Raivis 2:24:36
38 Bralitis Sandis 2:24:39
39 Monsarat Loïc 2:25:39
40 Bouvier Frédéric 2:25:44
41 Boivineau Frédéric 2:25:55
42 Petitjean Benjamin 2:27:56
43 Minami Tomochiro 2:29:18
44 Bidault Pascal 2:28:40
45 Cabon Owen 2:28:45
46 Buis James 2:29:27
47 Gueguen Stéphane 2:29:28
48 Desrues Fabrice 2:29:33
49 Gardiner Richard 2:29:55
50 Pohu Sylvain 2:30:39

06/04/2009: Records à la pelle à Paris

La 33e édition du marathon de Paris a révélé dimanche un nouveau talent, Vincent Kipruto, de l'insondable école kényane de fond, qui a remporté l'épreuve dans le temps record de 2 heures 05 min 47 sec.
L'ancienne marque de référence était la propriété de son compatriote Mike Rotich, vainqueur en 2003 en 2 h 06 min 33 sec.
Troisième du marathon de Reims l'an dernier, sa référence jusqu'à ce dimanche, Kipruto, 22 ans, a fait exploser dans le Bois de Boulogne un groupe d'une quinzaine de concurrents. Il a précédé l'Ethiopien Bazu Worku (2 h 06:15.), pas encore 19 ans et vainqueur il y a un mois du semi-marathon de Paris, et un autre Kenyan, David Kyeng (2 h 06:26.). L'Ethiopien Yemane Adhane, 4e, est également descendu ( 2 h 06:30) sous l'ancienne marque de Rotich.
"Je savais dans ma tête que je pouvais faire moins de 2 heures 06 min", a déclaré le vainqueur. Les lièvres avaient idéalement lancé la course, passant au semi-marathon (21,097 km) en 1 h 02 min 45 sec.
L'an dernier, l'épreuve avait déjà permis de découvrir un grand talent, l'Ethiopien Tsegaye Kebede, médaillé de bronze aux JO quatre mois plus tard à Pékin. C'est le chemin de la découverte emprunté par les organisateurs parisiens qui ne peuvent pas lutter financièrement avec leurs collègues de Londres ou Berlin.

Daunay pulvérise le record de France

C'est le quatrième marathon de sa carrière et elle en prend la troisième place du 33e marathon de Paris en battant son propre record de France, le marathon de Paris a souri à la Française Chritelle Daunay. L'épreuve féminine a été remporté par l'Ethiopienne Atsede Bayisa, en 2 h 24 min 41. (temps officieux), devant sa compatriote Aselefech Mergia (2 h 24:59), la Française coupant la ligne une minute plus tard en 2 h 25 min 42 sec (temps officieux). La Marseillaise améliore son ancienne marque - 2 h 28 min 24 sec, établie le 27 janvier 2008 à Osaka, au Japon - de près de 3 minutes.

A 34 ans, Christelle Dauney disputait le quatrième marathon de sa carrière, elle avait pris la 20e place aux JO-2008 à Pékin. «C'est un jour merveilleux. Je m'étais préparée à fond pour ce jour mais cette période (de préparation) a été très difficile», a-t-elle indiqué. Comme prévu, Daunay a pris un départ prudent, passant au 15e km avec une minute de retard sur un groupe de tête fort de sept concurrentes. La championne de France de cross-country, entouré par plusieurs leaders d'allure, a remonté de nombreuses positions dans les derniers kilomètres.

retour marathon de Paris