RESULTATS 2006 PARIS (30772 classés)

SENIORS HOMMES

VETERANS HOMMES

FEMMES

1 Gashaw Melese 2:08:03 1 Satayin Haile (v2) 2:17:09 1 Timofeyeva irina 2:27:22
2 Kenei Kiprotich 2:08:51 2 Veillet Pascal 2:23:50 2 Volgina Natalya 2:27:32
3 Barmasai Bernard 2:08:52 3 Gonnet Thierry 2:27:22 3 Chepchumba Pamela 2:29:48
4 Jesus Luis 2:08:55 4 Eclache Thierry 2:28:09 4 Botezan Mihaela 2:30:27
5 Langat David 2:08:58 5 Rouault jean-Marie 2:30:43 5 Tecuta Alina 2:31:16
6 Galmin Youssef 2:09:11 6 Piolain Franck 2:30:52 6 Dahmani Zahia 2:31:34
7 Singoei Philip 2:10:11 7 Pourtau Jean-Luc 2:31:47 7 Gigi Asha 2:32:35
8 Kiprop Francis 2:10:40 8 Gauvin Didier 2:33:14 8 Yvelain Fatima 2:35:45
9 kirui Philip 2:10:45 9 Daviaud Jean-Michel (v2) 2:33:21 9 Oliveras Carmen 2:37:01
10 Andriani Ottavio 2:10:51 10 Alfano Thierry 2:33:28 10 Fetizon Elena 2:41:16
11 Ramard David 2:10:52 11 Lapp Freddy 2:33:56 11 Vasseur Nathalie 2:41:25
12 Lostukov Pavel 2:11:25 12 Wagner Philippe 2:34:11 12 Briand Stéphanie 2:42:45
13 Mehir Abdelmajid 2:11:56 13 Jourden Joël 2:34:30 13 Von Schenck Anna 2:43:57
14 Kurgat Eliap 2:12:27 14 Aimart Johny 2:34:54 14 Moynot Cécile 2:44:24
15 Ezzobayry Ahmed 2:14:14 15 Celton Christian 2:34:57 15 Silveira Leoplodina 2:45:13
16 Masri Alfred 2:14:21 16 Thomas Jean-François 2:35:00 16 Cormerais Céline 2:45:22
17 Wodajo Teferi 2:14:44 17 Pellicier Joël 2:35:35 17 Maury Margareth 2:46:47
18 Matviychuk Vasyl 2:15:10 18 Morvan Eric 2:35:44 18 Tanaka Yuko 2:47:53
19 Kandie Samson 2:15:34 19 Senac Pierre 2:35:44 19 Latimier Sandra 2:48:49
20 Rotich Michael 2:16:35 20 Mariette Francis 2:35:47 20 Belaidi Françoise 2:51:49
21 Tambwe Patrick 2:16:42 21 Machado Americo 2:35:53 21 Dubras Sylvie 2:55:23
22 Kawazu Kenitirou 2:18:31 22 Delatour Jean 2:36:26 22 Venot Suzanne 2:55:53
23 Nakano Teruhiko 2:20:02 23 Campos Rui 2:36:29 23 Karray Lamia 2:57:11
24 Saad Achour 2:20:36 24 Grimault Denis 2:36:33 24 Dolfus Arielle (v2) 2:58:45
25 Chelanga Joshua 2:21:21 25 Panelli Fabrice 2:36:37 25 Joergensen Birrgitte 2:59:03
26 Peigne Vincent 2:21:35 26 Evanas Ronan 2:36:37 26 Rotsaert Pascale 2:59:15
27 Biwott Paul 2:22:01 27 Prud'hon Bertrand 2:36:49 27 Colet Dominique 2:59:22
28 Holzerny François 2:22:30 28 Cadart Dominique 2:36:53 28 Mariette Monique 2:59:26
29 Raymer Bruce 2:23:34 29 Billot Gilles 2:36:59 29 Deleume Agnes 3:00:03
30 Belharizi Said 2:25:05 30 Fantuzzi Gilles 2:37:09 30 Corriol Patricia 3:01:13
31 Rousseau Vincent 2:25:56 31 Gasparini Tiziano 2:38:26 31
32 Abdoulaye Abdelkerim 2:26:57 32 Souchard didier 2:38:32 32
33 Brelivet Patrick 2:27:15 33 Burnet-Merlin Olivier 2:38:49 33
34 Redaelli Marco 2:27:17 34 Dupont Sylvain 2:38:52 34
35 Riba Xavier 2:27:21 35 Prolongeau Vincent 2:39:21 35
36 Pereira De barros Xavier 2:27:22 36 Audio Thierry 2:39:28 36
37 Piquois Franck 2:27:25 37 Boussif Mohamed 2:39:30 37
38 Le Borgne Nicolas 2:27:50 38 Bleses Jean-Paul 2:39:31 38
39 Desrues Fabrice 2:27:58 39 Sickler Christian 2:39:56 39
40 Delort Alexandre 2:28:00 40 40
41 Penoty Frédéric 2:28:48 41 41
42 Guigard Jean-François 2:28:49 42 42
43 Le Guern Olivier 2:29:12 43 43
44 Vautier Stéphane 2:29:21 44 44
45 Joubert Fabien 2:29:22 45 45
46 Maillard Benoit 2:29:38 46 46
47 Thibault Marc 2:29:48 47 47
48 Roullier Stéphane 2:29:49 48 48
49 Cristinel Irimia 2:30:26 49 49
50 Zagya Geto 2:30:38 50 50

09/04/2006: Un éthiopien gagne à la barbe des kenyans, très bon résultat de David Ramard: (AP)

L'Ethiopien Gashaw Melese a remporté dimanche la 30e édition du marathon de Paris, devant deux Kenyans. Chez les dames, la victoire est revenue à la Russe Irina Timofeyeva Melese s'est aisément imposé dans le temps de 2 heures, 8 minutes, et 3 secondes, avec 48 secondes d'avance sur Kiprotich Kenei. Bernard Barmasai s'est classé troisième en 2:08.52.

Melese a attendu l'entrée dans le Bois de Boulogne, à quelques kilomètres de l'arrivée, pour attaquer et se débarrasser des six hommes qui l'accompagnaient dans le groupe de tête. A 27 ans, Melese, qui a amélioré son record personnel, a remporté son premier marathon après avoir pris la quatrième place il y a deux ans et la troisième l'an passé à Paris.

Irina Timofeyeva a enlevé l'épreuve féminine en 2:27.22, avec dix secondes d'avance sur sa compatriote Natalya Volgina. La Kenyane Pamela Chepchumba termine troisième en 2:29.48. La favorite roumaine Mihaela Botezan a mené seule pratiquement toute la course mais a connu une fin de parcours très difficile.

Les deux russes Timofeyeva et Volgina ont pris la tête de course au 35e kilomètre. Timofeyeva a fait jouer son expérience pour dominer sa compatriote. La Kenyane Chepchumba a battu Botezan pour la 4e place.

Côté français, Zaia Dahmani a pris la 6e place chez les femmes, en 2:31.31. Son compatriote David Ramard, pour son troisième marathon, a porté son record personnel à 2:10.51 et a pris la 11e place. AP

David Ramard (11e et premier Français en 2 h 10:52.): "Je suis plus que satisfait. Mon objectif était de faire mieux que l'an passé, donc courir en moins de 2 h 13 min. J'espérais même descendre sous les 2 h 12 min et finalement je fais moins de 2 h 11 min. Je n'y croyais pas trop en franchissant la ligne. En plus, j'ai pris le départ en étant blessé puisque la bursite au talon qui m'avait obligé à abandonner aux Championnats du monde (août 2005) est réapparue il y a trois semaines. Je ne savais pas si c'était raisonnable de venir courir. L'an dernier, j'ai vu qu'il était difficile de courir un autre marathon après Paris, donc pour les Championnats d'Europe (7-13 août à Göteborg en Suède) je vais encore réfléchir."

Zaia Dahmani (6e et première Française en 2 h 31:34.): "Au 38e kilomètre, je me suis dit qu'il fallait attaquer, mais j'ai eu des crampes énormes jusqu'au cou, parce que je n'ai pas assez bu. Je le paye tout le temps car je m'entraîne seule et donc je ne prends pas de ravitaillement, mais à l'entraînement, tu n'es pas à 100% et donc tu ne connais pas la souffrance que provoque la sensation de soif avant les Championnats. C'est une revanche car on m'avait enterré vivante. J'ai connu des expériences difficiles. J'ai perdu un frère et une soeur. Je suis partie en stage toute seule trois mois sans personne. La Fédération n'aime pas trop le hors stade. Je n'ai même pas eu un euro pour partir en stage. J'avais demandé mille euros mais ils m'ont envoyé balader."

retour marathon de Paris