RESULTATS 2008 NICE CANNES (8207classés)

classement complet (fichier pdf)

SENIORS HOMMES

VETERANS HOMMES

FEMMES

1 Kitur Jacob 2:11:12 1 Remond Philippe 2:27:36 1 Kuzmicheva Oksana 2:37:10
2 Dogaga Abebe Haylu 2:11:23 2 Idziak Didier 2:28:59 2 Lopergolo Ingrid 2:44:37
3 Rono Jackson 2:12:17 3 Leandro Jean-Marie 2:31:59 3 Nagy Judith 2:45:35
4 Kipketer Francis 2:14:16 4 Grondin Jean-Bernard 2:34:35 4 Duvialard Valérie 2:48:05
5 Cheruiyot James 2:14:53 5 Chauvelier Dominique 2:36:37 5 Coburn Elaine 2:56:57
6 Tesfeye Degaga 2:16:49 6 Chatelain Alain 2:37:23 6 Dubras Sylvie 2:58:36
7 Bett Hillary 2:18:52 7 Tinfou Mustapha 2:38:25 7 Amami Abla 3:03:12
8 Kiplimo Moses 2:20:03 8 Levarlet Michel 2:38:31 8 Mosbach Albane 3:05:05
9 Choge Julius 2:20:27 9 Prud'hon Bertrand 2:39:09 9 Deleume Agnes 3:05:14
10 Tarus Henry 2:21:00 10 Clavel Thierry 2:39:10 10 Savelieff Marie-Caroline 3:06:30
11 Holzerny François 2:22:46 11 Cargouet Didier 2:40:12 11 Mayer-Tancic Ulrike 3:06:43
12 Peigne Vincent 2:24:38 12 Garcia Jean-François 2:41:10 12 Haenig Claudine 3:07:33
13 Monsarat Loïc 2:27:03 13 Perez Cyrille 2:41:29 13 Wetta Nadine 3:07:58
14 Rousseau Vincent 2:27:09 14 Rovera René 2:41:41 14 Guasch Sylvie 3:10:30
15 Desplanques Frederic 2:27:57 15 Caielli Silvio 2:41:55 15 Geoffroy Florence 3:11:52
16 Tirop Paul 2:29:00 16 Machado Americo 2:42:16 16 Rougerie Cathy 3:12:27
17 Desrues Fabrice 2:30:08 17 Chartreux Stéphane 2:42:57 17 Mullenger Clare 3:12:49
18 Leglise Laurent 2:30:57 18 Schmid Patrick 2:43:37 18 Vanier Cécile 3:14:11
19 Rodrigues Antonio 2:31:42 19 Lemay Armando 2:43:40 19 Paris Delphine 3:14:13
20 Sartor Walter 2:33:05 20 Allet Arnaud 2:43:54 20 Neto Marina 3:14:14
21 Darnauguilhem Sébastien 2:33:20 21 21
22 Bouniot Brice 2:33:55 22 22
23 Graas Vincent 2:34:46 23 23
24 Auger Sébastien 2:35:07 24 24
25 De Araujo Georges 2:35:13 25 25
26 Martel Franck 2:35:54 26
27 Aucouturier Julien 2:37:45 27
28 Perrin Christian 2:38:18 28
29 Guillou Christophe 2:38:30 29
30 Duranton Emmanuel 2:38:51 30

10/11/2008: Un record pour une première entre Nice et Cannes (nice matin)

Dès la Promenade des Anglais, dans le vacarme de l'hélicoptère, les commentaires du speaker, et le déboulé comme à la parade des zèbres africains, avant-garde d'élite d'une masse invraisemblable de milliers de marathoniens, qui ont bluffé jusqu'à Alain Mimoun, qui en avait pourtant vu d'autres, on a vu que ce premier marathon entre Nice et Cannes était sur la trajectoire invincible du succès.

Partout, à l'aéroport, à Saint-Laurent-du-Var, au Cros-de-Cagnes, à l'hippodrome, à la Marina, sur la longue route jusqu'au Fort Carré, au port et sur les remparts d'Antibes, à Golfe-Juan, des milliers de spectateurs s'étaient massés, poussant chaque concurrent de la voix en l'appelant par son prénom inscrit en gros sur le dossard, une riche idée !

La Croisette noire de monde

Sur la Croisette, une double haie de supporters, séparée des concurrents par des rollers très pros, a fait des quatre derniers kilomètres un vrai tour d'honneur.

Les derniers Africains du groupe de tête à avoir tenu le coup sans céder, Jackson Ronoh, Jacob Kitur, tous deux kenyans, et l'Ethiopien Haylu Dogana Abebe, qui ont débouché ensemble devant le Palm Beach, ont soulevé une clameur qui a accompagné le trio, puis le duo Kitur et Dogana Abebe, jusqu'au Palais des Festivals.

Kitur accélère

A un kilomètre du but, Kitur a fait céder son rival éthiopien au prix d'une ultime accélération pour conclure, fidèle au rendez vous des Kenyans, en 2 h 11' 12''.

Okxana Kuzmicheva première féminine

Puis la Russe Okxana Kuzmicheva, à la trente-deuxième place au général, en 2 h 37'10'', a confirmé la confiance qu'elle affichait la veille et ajouté une victoire à un riche palmarès.

La deuxième place d'Ingrid Lopergolo, en revanche, a été la surprise du jour.

Cette marathonienne régionale s'est hissée, en 2 h 44' 37', au niveau national devant la Hongroise Judit Nagy Folding, première vétéran en 2 h 45' 35''. François Holzerny (NCAA) termine meilleur Français en 2 h 22' 46''.

Philippe Rémond, une semaine après New York, gagne en vétérans 1 en 2 h 27' 36'' alors que Dominique Chauvelier, en 2 h 36' 37'' gagne lui aussi en vétérans 2.

Le public est resté plusieurs heures à crier son soutien, son respect au 8207 classés, certains dans un temps de plus de 5 heures. C'est cet échange entre des sportifs si courageux et un public si chaleureux qui a fait de cette première mondiale (jamais un premier marathon avec autant de classés) un jour d'automne si ensoleillé.

retour marathon Nice Cannes